Le droit à l’épreuve de la crise écologique

La multiplication des procès climatiques contre les États ou les firmes transnationales constitue la manifestation la plus visible, la plus emblématique et la plus médiatique de l’incidence de la crise écologique et climatique sur le droit. Expression polysémique et protéiforme, la crise écologique nous amène à redéfinir les concepts les plus élémentaires et fondamentaux de notre droit contemporain.

Sous un éclairage plus prospectif, la crise écologique nous oblige à nous interroger sur l’octroi de la personnalité morale à la Nature, sur la place la plus idéale, efficace et efficiente des normes environnementales au sein de la hiérarchie des normes ou encore sur le rôle de la gouvernance citoyenne dans les processus de prise de décision.

 

What’s the real impact of ecologic crisis in our continental law ?

The Duplication of climate trials is the most visible, newsworthy and  iconic impact of ecologic crisis on law. Thanks to Ecologic crisis, we have to redefine basic concept of our continental law. With a forward-looking dimension, we shall ask ourselves how can we implement environnemental standards in Kelsen’s Pyramid or how can we integrate people in decision making.

In this new issue, we have reflected on this topic with high-skill searchers.

 

Acheter le numéro