Droit et innovation

(janvier 2011)

A une époque où le numérique fait partie intégrante de l’ensemble des activités humaines et le temps passé en ligne ne cesse de s’accroître, les rapports juridiques s’en ressentent, posant de nouveaux enjeux dignes d’intérêt pour tout juriste.

Afin d’éviter ce que le professeur anglais Richard Susskind qualifie de ‘début de la fin’ dans ‘The End of Lawyers’ (Oxford, 2008), la Revue a décidé de se jeter de plein pied dans la révolution technologique.

View Fullscreen